La poire pochée au vin est un dessert un peu rétro mais très agréablement parfumé, sucré et épicé.

La cannelle, écorce des petites branches du canneliers, était à l’origine réservée aux plats salés. Elle agrémente aujourd’hui beaucoup de nos desserts par son arôme floral légèrement poivré et piquant. Elle est un ingrédient essentiel des vins chauds.

Les clous de girofle sont les fruits du giroflier que l’on a fait sécher au soleil. Ils sont utilisés pour parfumer différentes préparations, après avoir été réduits en poudre ou en infusion comme dans les grogs ou les vins chauds.

La noix de muscade est l’amande du pala manis, fruit du muscadier qui ressemble à un gros abricot. La chair du fruit peut être préparée en confiture, les arilles rouges qui encerclent l’amande sont séchées pour devenir du macis et l’amande devient noix de muscade. Elle offre plus d’arôme lorsqu’elle est fraîchement râpée et accompagne autant les plats salés que sucrés.

La cardamone verte a un arôme prononcé, sucré et piquant, de menthol et de gingembre. Elle parfume les plat mijotés, les plats sucrés et les boissons chaudes. Elle est associé au café dans le kahewe hal proposé au Moyen Orient aux invités de la maison.

(2 personnes)

Ingrédients

– 2 poires
– 20 cl de vin rouge (vin rouge d’Alsace, pinot noir ou rouge d’Ottrott)
– 100 g de sucre en poudre
– 1 bâton de cannelle
– 2 clous de girofle
– 1 pincée de noix de muscade fraîchement râpée
– 1 capsule de cardamome verte

Préparation

Pelez les poires en gardant les queues. Épépinez-les en passant par le dessous à l’aide d’un vide-pomme.
Mettez les poires dans une petite casserole. Versez le vin. Ajoutez le sucre et les épices.
Faîtes chauffer et maintenez une petite ébullition pendant 40 minutes.
Otez les poires et laisser encore cuire le sirop de vin une dizaine de minutes.
Servez les poires tièdes avec le sirop.