Cela faisait un moment que ce gâteau me faisait de l’oeil et j’ai fini par craquer.
Il n’est pas très difficile à réaliser, à l’exception du glaçage (ou peut-être que cela vient de moi, j’ai toujours du mal avec le chocolat fondu).
Au goût, le chocolat est très présent, il n’est pas trop sucré. Il a d’abord une texture fondante en bouche qui laisse place aux morceaux de noix qui croquent sous la dent.
Le gâteau n’est pas très grand (20 cm de diamètre), mais de petites parts sont suffisantes.
On pourrait l’accompagner d’une crème anglaise ou d’une boule de glace à la vanille.
Cette recette est issue du Petit Larousse du Chocolat.

(8/10 personnes)

Ingrédients

– 190 g de chocolat noir
– 125 g de beurre mou
– 125 g de vergeoise brune
– 2 jaunes d’oeufs
– 90 g de noix hachées
– 40 g d’amandes en poudre
– 2 blancs d’oeufs
– 40 g de sucre en poudre

– 100 g de chocolat noir
– 10 cl de crème liquide
– 20 g de miel
– 50 g de chocolat blanc
– cerneaux de noix

Préparation

Préchauffez votre four à 160°C (th 5/6).

Hachez finement le chocolat.
Travaillez le beurre mou avec la vergeoise jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse.
Ajoutez les jaunes puis le chocolat haché, les noix hachées et les amandes en poudre. N’hésitez pas à mélanger directement avec les mains.
Battez les blancs. Lorsqu’ils commencent à mousser, ajoutez 1 cuillère à soupe de sucre en poudre. Continuez de battre jusqu’à ce qu’ils soient lisses et brillants. Ajoutez le reste de sucre et fouettez jusqu’à ce que les blancs soient fermes.
Incorporez la meringue au mélange noix et chocolat.
Versez dans un moule à manqué de 20 cm de diamètre préalablement beurré (ou un cercle posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé).
Faîtes cuire 40 minutes.
Laissez refroidir avant de démouler et de déposer le gâteau sur une grille.

Portez la crème et le miel à ébullition. Hors du feu, ajoutez le chocolat noir en petits morceaux. Mélangez bien. A l’aide d’une spatule étalez le glaçage sur le gâteaux. Réfrigérez 1 heure.

Faîtes fondre le chocolat blanc au bain-marie. Versez dans un petit cornet de papier sulfurisé ou une seringue à décors) et décorez le gâteau. Déposez quelques cerneaux de noix.