et crème de fromage frais au serpolet
Les pignons de pin semblent être appréciés depuis la préhistoire.
Ceux des pins méditerranéens sont parmi les plus recherchés. Il faut parfois attendre plus de trente ans avant qu’un arbre ne produise des pommes-de-pin libérant des graines.
Les pignons ont tendance à rancir rapidement et se conservent mieux au réfrigérateur.

Vous pouvez remplacer le serpolet par du thym.

Si vous n’avez pas d’économe à tomate, il vous faudra les monder à l’eau bouillante : ôtez les pédoncules et fendez légèrement la peau en croix à l’aide d’un petit couteau d’office. Plongez les tomates dans l’eau bouillante une dizaine de secondes. Sortez-les dès que la peau se soulève. Plongez-les dans l’eau très froide avant de les peler avec le couteau d’office.

(4 personnes)

Ingrédients

– 8 tomates
– 2 branches de romarin
– QS d’huile d’olive
– sel/poivre

– 25 g de chapelure
– 50 g de farine
– 40 g de parmesan râpé
– 40 g de beurre demi-sel
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– pignons de pin

– 80 g de fromage frais
– 80 g de crème entière
-1 branche de serpolet
– poivre

Préparation

Préchauffez votre four à 120°C (th 4)
Pelez les tomates. Placez-les dans un plat allant au four. Salez, poivrez et arrosez d’huile d’olive. Ajoutez  les feuilles de romarin et enfournez pour 1 heure.

Préparez la sauce au fromage frais : mélangez la crème et le fromage frais. Poivrez bien et ajoutez le thym. Mélangez bien et réservez au frais.

Préparez la pâte à crumble : mélangez la farine, la chapelure et la moitié du parmesan. Ajoutez l’huile d’olive et le beurre en morceaux. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte sablée.

Portez la température du four à 210 °C (th 7)
Dressez 2 par 2 les tomates dans des ramequins individuels (sans les feuilles de romarins). Couvez de pâte à crumble. Ajoutez le reste du parmesan et les pignons de pin. mettez au four 15 minutes.

Passez la crème au fromage frais au chinois et servez-la avec les crumble de tomates.