Le nashi est aussi appelé poire japonaise. Il est pourtant apparu en chine il y a plusieurs millénaires. Il en existe plusieurs variétés, plus ou moins juteuses ou sucrées. 
Pour vous faire une idée, il a un goût proche des poires occidentales, mais une consistance plus proche de celle de la pomme.
Vous pouvez le remplacer par des poires assez fermes pour réaliser la recette.

 

(4 personnes)

Ingrédients

– 1 pâte feuilletée (la recette ici ou )
– 1 oeuf
– 1 nashi
– 80 g de roquefort
– 4 cuillères à café de crème épaisse
– 4 cuillères à café de sirop d’agave
– 12 noisettes

Préparation

Préchauffez votre four à 220°C (th 7/8)
Préparez vos feuilletés : Découpez 8 rectangles identiques dans la pâte feuilletée.
Découpez des rectangles plus petits à l’intérieur de 4 grands rectangles.
Déposez les 4 grands rectangles pleins sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, piquez-les bien avec une fourchette, humidifiez les bords et déposez sur chacun 1 rectangle évidé. Pressez bien avec la pulpe des doigts afin de faire adhérer les morceaux de pâte.
Battez l’oeuf avec 1 cuillère à soupe d’eau et enduisez les feuilletés à l’aide d’un pinceau (en évitant d’en mettre sur les côtés car cela freinerait la montée de la pâte)
Faîtes cuire 10 minutes.

Baissez la température de votre four à 200° (th 6/7).
Lavez et pelez le nashi. Coupez le en 4 et ôtez les pépins. Coupez les quartiers en fines lamelles.
Enduisez-les de sirop d’agave.
Mélangez grossièrement le roquefort et la crème à l’aide d’une fourchette.
Remplissez vos feuilletés en déposant de la crème de roquefort entre les lamelles de nashi.
Concassez les noisettes en les écrasant avec le plat de la lame d’un couteau.
Parsemez-en les feuilletés.
Faîtes cuire 10 minutes.