Le constat (désolant !)
  • 1 écolier sur 3 ne sait pas reconnaître un poireau
  • 9 sur 10 ne connaissent pas la betterave
  • 1 sur 5 est en surpoids

Uncle Ben’s® est parti de ce constat simple et désolant pour conclure qu’il y avait un évident besoin d’éducation alimentaire.

La marque a souhaité profiter de sa notoriété pour agir et s’est fixé comme mission d’aider les parents, et plus largement tous les adultes qui ont une mission éducative, à apprendre aux enfants les bonnes habitudes alimentaires. Et le meilleur moyen d’apprendre, c’est de mettre la main à la pâte, de s’amuser et de partager.

Bensbeginners_Logos_V3

Le programme (réjouissant !)

Prendre le temps de cuisiner avec les enfants, de s’installer ensemble autour de la table pour déguster un repas équilibré et s’accorder ainsi des temps de convivialité en famille : transmettre de bonnes habitudes en cuisinant et en partageant, voilà une idée plutôt réjouissante !

Uncle Ben’s® a donc créé le programme Ben’s Beginners pour aider les familles à initier cette démarche éducative: parce que le goût cela s’apprend tôt, que la cuisine n’est pas si chronophage ou difficile qu’on veut le laisser croire et parce que manger équilibré ne veut pas dire manger insipide !

bensbeginners_Ambiance_1

Le parrain (la classe !)

Et ce n’est pas Jean Sulpice qui vous dira le contraire ! Le chef doublement étoilé a accepté de rejoindre la marque dans sa démarche. Celui qui élabore chaque jour les menus d’une crèche de Val Thorens avec pour objectif se sensibiliser les enfants au bon et à la qualité ne pouvait qu’adhérer au programme Ben’s Beginners. (Il y en a qui ont de la chance !) Et quand un chef aussi talentueux s’engage on suit le mouvement avec joie !

« Apprendre à reconnaître les goûts, à cuisiner, à bien manger, c’est aussi important que d’apprendre à lire ou à écrire. »

logo_uncle_bens

Du riz (c’est la base !)

Je suis bien d’accord ! Et je suis d’accord aussi pour reconnaître que le riz est une bonne base pour commencer. C’est un féculent essentiel à l’équilibre alimentaire, et son goût assez neutre permet de le cuisiner à toutes les sauces: salé, sucré, épicé… tout lui convient.

Pour Jean Sulpice,

« Le riz doit constituer un vrai repère dans l’éducation alimentaire. On a toujours un paquet de riz chez soi, et, il suffit de quelques idées pas très compliquées pour en faire un plat délicieux. »

BB_family

Un petit concours pour commencer ?

D’août à novembre 2014, vous pourrez tenter de gagner pour votre enfant et 14 de ses amis une journée dédiée à la transmission culinaire animée par Jean Sulpice !

Et parce qu’il aura appris à cuisiner comme un chef, il aura besoin d’une cuisine pour s’exercer avec vous, vous pourriez aussi remporter une cuisine Mobalpa !

Rendez-vous sur la page facebook.com/unclebensfrance qui sera lancée à cette occasion, et postez-y une photo ou une video de votre meilleure recette à base de riz, réalisée avec votre enfant (de 5 à 15 ans) et c’est tout !

Les consommateurs voteront pour leurs recettes préférées et un jury présidé par Jean Sulpice désignera la recette gagnante.

affiches_recettes3

Les recettes (en attendant !)

Pour vous entraîner un peu d’ici-là, Jean Sulpice vous propose 3 recettes faciles et délicieuses à base de riz: une entrée, un plat et un dessert.

Et moi, comme je suis gourmande, je vous propose en premier le dessert ! Un riz au lait parfumé à la verveine et son coulis de framboise. Les autres recettes viendront après !

Non je vous promets, je sais faire la différence entre les framboises et les fraises, mais au moment de faire mes courses, il ne restait plus qu’une barquette de framboises et elles n’étaient pas jolies… Du coup, j’ai pris des fraises, et c’était très bon aussi !

D’ailleurs n’hésitez pas vous aussi à adapter la recette à vos goûts. Je tenterais bien la prochaine fois de ne pas mettre de verveine, de remplacer une partie du lait par du lait de coco et de faire un coulis de mangue… Ou faire une infusion de romarin et un coulis d’abricot…

riz-au-lait-vervaine-fraise

Riz au lait parfumé à la verveine
et son coulis de framboise (avec des fraises c’est bon aussi !)

Pour 4 personnes
Temps de préparation : 1h
Temps de cuisson : 45 minutes

 

Ingrédients :
  • 1 litre de lait
  • 130g de riz pour risotto
  • 1 gousse de vanille
  • 30g de feuilles de verveine (soit environ 1 bouquet de verveine)
  • 100g de sucre
  • 100g de crème liquide
  • 1 barquette de framboises (ou de fraises)

 

Préparation

1) Porter le lait à ébullition puis le retirer du feu.
2) Mettre la verveine et la vanille dans le lait chaud et laisser infuser hors du feu en recouvrant la casserole d’un couvercle pendant 10 à 15 mn. Passer le tout au chinois.
3) Cuire le riz rond dans le lait infusé à feu doux jusqu’à l’absorption du lait (environ 45 mn) en remuant régulièrement avec une spatule. Rajouter le sucre à la fin de la cuisson. Réserver et laisser reposer la préparation au réfrigérateur pendant 1 heure.
4) Dans un saladier, fouetter à l’aide d’un fouet ou d’un batteur la crème liquide afin de la monter en chantilly. Réserver au frais.
5) Incorporer cette crème montée en chantilly dans le riz au lait refroidi.
6) Laver et mixer les framboises pour obtenir un coulis.
7) Vous pouvez le passer au chinois afin d’enlever les pépins et d’obtenir un coulis bien lisse.
8) Pour le dressage, verser quelques cuillerées à soupe de riz au lait dans un bol ou une verrine et rajouter un peu de coulis de framboise.

 

riz-au-lait-vervaine-fraise