J’ai eu l’occasion il y a quelque temps de réaliser des guimauves pour un client. A condition d’avoir du sirop de glucose et un thermomètre de cuisine, cela n’est pas si difficile réaliser. Et je me dis que j’en referai bien pour les fêtes de fin d’année. Peut-être que je ferai aussi du chocolat chaud pour les tremper dedans. Ou du pop corn. Ou des smores. En fait, il y a plein de recettes plutôt décadentes que j’aimerai bien tester avec de la guimauve !

Ingrédients
  • 5 feuilles de gélatine
  • 2 blancs d’oeufs
  • 250 g de sucre en poudre
  • 25 g de sirop de glucose
  • Une c. à s. d’eau de fleur d’oranger
  • Une pointe de couteau de colorant en poudre ou en gel
  • Une c. à s. de fécule de maïs
  • Une c. à s. de sucre glace

 

Préparation

Placez les feuilles de gélatine dans une assiette remplie d’eau froide.

Fouettez les blancs d’oeufs en neige ferme.

Mettez le sucre et le sirop de glucose dans une casserole avec 3 cuillerées à soupe d’eau. Faites chauffer jusqu’à 130°C.

Versez ce sirop sur les blancs en neige tout en fouettant. Ajoutez la fleur d’oranger et le colorant et continuez à fouettez pendant au moins 5 minutes (le mélange doit tiédir et épaissir).

Mélangez la fécule et le sucre glace. Saupoudrez-en sur une plaque à pâtisserie. Déposez dessus un cadre à pâtisserie carré de 20×20 cm et versez-y la guimauve. Lissez et saupoudrez à nouveau de mélange de fécule et sucre glace.

Laissez prendre 12 h à température ambiante (toute la  nuit par exemple).

Lorsque la guimauve est ferme, coupez-la en cubes à l’aide d’un grand couteau (vous pouvez le tremper dans la fécule pour qu’il ne colle pas). Roulez les cubes de guimauve dans le reste de mélange de fécule et sucre glace.

Conservez-les à température ambiante dans une boîte hermétique.

(Je trouve du sirop de glucose au rayon des produits du monde de mon supermarché. Il est très utilisé pour la confection des pâtisseries orientales)